Illustration-atelier > Illustration Professeur : Jadoul Emile

:

Dans la continuité du cours d'atelier de BAC1, l’atelier de BAC2 se propose de réfléchir et d'approfondir le rapport texte-image.
D'être au plus près encore de cette notion au travers de présentation d'albums, de récit, ceci de manière ponctuelle.

De développer une approche artistique personnelle en lien étroit avec le monde de l'illustration, de l'image imprimée et des contraintes du monde professionnel.

:
Chaque semaine un étudiant présente un coup de coeur en lien avec le monde de l'image et de l'illustration, il réalise une mini biographie et bibliographie de l'auteur, définit l'orientation graphique et précise son choix.

Chaque semaine l'enseignant présente son coup de coeur de la même manière.

L'enseignant lit aussi  à chaque début de cours un album en lien avec le thème abordé.

Pour chaque nouveau travail l'étudiant préparera un dossier de références graphiques en lien avec le projet proposé. 

Il présentera des recherches préparatoires au projet (images,  détails narratifs et graphiques variés).
Il communiquera visuellement
Il articulera, agencera  et hiérarchisera les éléments de l’image.
Il structurera une composition, recherchera l’équilibre, la lisibilité de son(ses)image(s).

Toutes ces notions seront abordées au travers de différents thèmes allant de l'image isolée (la ligne) dans un format précis à une suite narrative (ex.Par la fenêtre) où il est demandé à l'étudiant de réaliser plusieurs images sur une même thème, de prévoir l'impression et la reliure.

L'étudiant passera aussi par de nombreuses phases de recherches sur un même thème ( ex. la rencontre entre deux personnes, une personne et un objet, deux objets...). ces recherches se feront sous formes d'exercices hebdomadiares et feront l'objet de mise en commun.

Il apprendra à utiliser aux travers de ces différents thèmes  les principales techniques de mise au net (bon choix des outils et des supports) mais également choisira judicieusement la technique qui nourrira au mieux l'image et l'ensemble de son travail.
 
Ces travaux seront évalués selon des critères variables en fonction des thèmes (mouvement dans les recherches, lisibilité, approche personnelle, pertinence de l'idée, respect du thème, maîtrise technique, respect des délais, etc.)


:

Dans un premier temps:

Chaque semaine, mise en commun et affichage des idées et travaux en cours.Chaque étudiant présente
l'avancement de son travail, ses recheches, ses tests techniques,  et expose ses choix et orientations graphiques. Cette mise en commun ouvre à une discussion. Celle-ci oriente au mieux l'étudiant soit vers de nouveaux choix graphiques soit le conforte dans ses choix initiaux.

Deuxième temps, suivi individuei en atelier avec l'enseignant.

:
Livres d'illustration et autres objets de narration et de communication visuelle (bandes dessinées, publicités, photographies, installations artistiques...).

:
En cas de force majeure, avec l’accord de la Direction, la fiche ECTS peut être modifiée en cours d’année. Dans ce cas l’enseignant notifie la modification aux étudiants par l’envoi d’un mail.

Evaluation artistique.
 
Plusieurs travaux sur l'année seront évalués chacun selon plusieurs critères, variables selon le travail. (Qualité technique, graphique, d'imagination, de réflexion, d'originalité).

Evaluation du travail à domicile et en classe, l'évolution du travail, le respect des objectifs et des critères de réalisations seront les principaux critères de l'évaluation.
La note est consituée pour 50% d'une note d'année(25% pour le premier quadrimestre,25% pour le second quadrimestre) et 50% de la note pour le jury artistique.
Les travaux non supervisés en classe ne seront pas évalués et ne pourront êtres présentés au jury de fin d'année
Un travail non rentré dans les délais sera sanctionné (premier retard : -50%, après : 0).

Evaluation individuelle en janvier et en juin.

Evaluation par jury interne en juin

Les cours auxquels s’applique une évaluation artistique ne peuvent faire l’objet ni d’une seconde session, ni d’un crédit résiduel.